Carine Renault-Gérard

Docteur en Chirurgie Dentaire

9, Rue de Brocéliande - 35760 Saint-Grégoire - tél: 02.99.68.84.58

Prendre
rendez-vous
en ligne

Prévention - Le fluor

Le fluor est un constituant essentiel du squelette et de l’émail dentaire. La solidité de cet émail exige qu’une petite quantité de fluor s’intègre dans sa structure.

La dose quotidienne maximale ne doit pas dépasser 0.1mg /kg de poids corporel (5 à 7mg.jour maximum). En effet, le fluor n’est pas un produit inoffensif. La dose toxique est très proche de la dose thérapeutique. Le fluor médicamenteux n’est donc pas un produit indispensable.

Le fluor se trouve :
  • dans presque tous les aliments, dans les eaux de distribution et dans les eaux minérales. Les principales sources sont : son de blé, orge, riz, tomate, asperge, radis, pomme de terre, abricot, raisin, thé, algues, fruits et poissons de mer.

    Le fluor sera donc harmonieusement apporté (c’est-à-dire sans excès ni insuffisance et de façon équilibrée avec les autres minéraux) par une alimentation de qualité, en évitant la farine et le sucre raffinés, et variée et vivante en privilégiant fruits et légumes crus.

    La prescription de fluor est donc très rare et ne se fera qu’après une étude précise de l’apport du fluor alimentaire.

  • dans le dentifrice : la plupart des dentifrices pour adulte contiennent des concentrations en fluor allant de 1000 à 1500ppm, et ceux pour enfant des concentrations inférieures à 600ppm. Sachant qu’un enfant de moins de 6 ans en avale une grande quantité, il est nécessaire d’établir quelques règles simples :

    • avant 3 ans, pas de dentifrice fluoré
    • de 3 à 6ans, le dentifrice devra être faiblement dosé en fluor (de 250 à 600ppm). Une très petite quantité de dentifrice, de la taille d’un petit pois, sera apposé sur la brosse de l’enfant.
    • à partir de 6 ans, un dentifrice familial comportant 1000 à 1500ppm de fluor peut être utilisé.